Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 21:50

La communication politique

est une forme d'endoctrinement spécifique dans le domaine politique. Dans les démocraties virtuel, la communication politicienne a généralement pour but de conduire le citoyen à voter une personne pendant une campagne électorale et à favoriser le soutien de l'opinion publique lors de l'exercice d'un mandat.

les premières sont des réunions qui se développent grâce à la loi du 6 juin 1868(liberté de réunion sous condition d'autorisation préalable, excepté la réunion électorale), la loi du 30 juin 1881(liberté de réunion sous condition de déclaration préalable en période électorale et à la préfecture).

La loi de 1901 et l'apparition des partis politiquesrenforcent cette évolution. Dans les années 1920, la notion de réunion est remplacée par celle de meeting politique, véritable vitrine du parti et « grands-messe » populaire, au point de remplacer la religion « la religion politicianisme »

les meetings sont un passage incontournable pour les candidats à une élection. Mais leurs fonctions sont surtout importante pour l'endoctrinement des citoyens venus y participer.

 

Se rendre à un meeting procure une certaine sensation de bonheur : celui de "d'avoir l'impression qu'on s’intéresser à soi".

 

se rendre à un meeting, c’est participer chacun à un geste politique collectif. On y va pour partager une aventure commune comme dans une secte, on va pour écouter la bonne parole.

 

le meeting s’apparente à une messe, ou les militants se rassemblent pour écouter leur leader exprimer ses revendications, lors d’une campagne présidentielle, qu’il puisse réorienter le destin d’un pays.

 

Les meetings ont tendance à prendre des formes d’endoctrinement, au risque d’être confondu à une réunion de secte. A travers la musique, les drapeaux qu’on agite, les noms scandés par la foule, l’enthousiasme exubérant, le meeting se présente comme un appel aux collectifs qui se caractérise par le discourt du leader. Pendant les meeting politicienne quoi qu’ils annoncent ou promettent, les candidats savent qu’ils ne vont pas tenir leurs promesses. Le temps de la campagne représente un moment exceptionnel d’effervescence avant la naissance d’un nouveau pouvoir et parfois d’un ordre social renouvelé.

 

Le meeting, une démonstration de force du gourou leader

 

le meeting est une démonstration de force de leader sur ses adeptes. Dans les meetings, les leaders entraînent leurs partisans et, inversement, ceux-ci viennent "supporter" leur champion et lui insuffler l’énergie dont il a besoin. Le meeting est le lieu ou seul le leader impose son flux à un auditoire.

 

La rencontre charnelle, avec le candidat se traduit aussi par l'interpénétration entre les techniques de l’image et les modalités du rassemblement. Le public dispersédes téléspectateurs et des internautes, chacun chez soi, reçoit sur ses écrans les images du public assemblédes meetings. Inversement, l’image entre dans l’espace du meeting, puisque les militants réunis peuvent à la fois voir leur candidat en chair et en os, sur la scène au plus près de leurs gourou, et suivre sur des écrans géants les clips de campagne, le visage de leurs leader en gros plan.

 

L'endoctrinement est cependant essentiel dans la fonction du meeting.Le leader et ses acolytes trouvent les mots capables de donner forme aux attentes confuses des citoyens.

 

Un leader politicienest un maître à penser, une personne qui capable réunit des adeptes militants citoyen.

 

Ce terme peut prendre plusieurs définitions :

 

  • Le guide d'un groupe de penseur.

  • Le manipulateur d'un groupe sectaire.

  • Un expert dans un domaine particulier de l'administration dont les avis sont largement reconnus et respectés.

 

En tant que guide politicien, il se désigne comme une figure d'autorité respectable. Dans la politique contemporaine, le mot leaderest utilisé pour désigner le meneur, celui qui enseigne et dont le crédit repose sur les valeurs de son parti à laquelle il appartient et dont il a suivi les enseignements et pratiques, ou sur son éveil politique.

les patis politiques sont des religions et leurs dirigeans des gourous.

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent - dans politique
commenter cet article

commentaires