Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 20:27
Pas d’Arabes au PANTHEON de France

Le Panthéon est un monument de style néo-classique situé dans le 5e arrondissement de Paris. Au cœur du Quartier latin, sur la montagne Sainte-Geneviève, il est au centre de la place du Panthéon. Le nom du monument, Panthéon, vient du grec pántheion (πάνθειον), qui signifie « de tous les dieux ». Prévu à l'origine, au XVIIIe siècle, pour être une église qui abriterait la châsse de sainte Geneviève, ce monument a maintenant vocation à honorer de grands personnages ayant marqué l'Histoire de France.

Il faut se rendre à l’évidence, il n’y a pas de place pour les Arabes au Panthéon. Il est impensable de nos jours qu’un Arabe fasse parti des grands hommes ayant marqué l’histoire de France qui reposent en paix au Panthéon.

la présence notable de musulmans en France remonte aux années 20 ! Avec l'arrivée de 100 000 travailleurs « indigènes » algériens, essentiellement originaires de Kabylie.

C'est aussi à cette période que La Grande Mosquée de Paris est édifiée (en 1926), ainsi que l’hôpital franco musulman de Bobigny en 1935, le premier carré musulman en 1937... Sous bon nombre d'aspects, cette immigration de travail était comparable aux autres vagues migratoires européennes, espagnoles, italiennes ou polonaises, venues pour reconstruire le pays. C'est bien pourquoi, personne ne parlait à l'époque de communauté musulmane mais de travailleurs nord-africains.

Le racisme anti-arabe des années 70 a d'ailleurs muté aujourd'hui en racisme « antimusulman »...

La psychose s’est installé, les Arabes imposent leur religion à la république et pour cause, beaucoup d’entre eux pensent que les lois du coran sont plus importantes que les lois de la république.

La république est mise à mal, pas à cause des extrémistes musulmans mais plutôt grâce à des « politichiens » incompétents qui n’ont rien à voir avec des politiciens soucieux du bien-être de leurs citoyens.

En réalité, il n’y aura jamais d’arabe au Panthéon pour deux raisons :

  • La croix qui se trouve sur la coupe du Panthéon
  • Les musulmans doivent être enterrés à même le sol, chose impossible au Panthéon.

Les mauvaises langues auraient pensé au racisme anti-arabe ou antimusulmans pour refuser aux arabes une place parmi les grands hommes de la République.

Les uns trônant dans le panthéon imaginaire des Français, les autres, ayant rejoint les poubelles de l’Histoire.

Contrairement au Paris Saint Germain, il sera plus difficile de supprimer la croix du Panthéon, encore moins de changer sa forme en croix, l’argent ne fait pas tout.

Cet article n’est que pure imagination de ma part, il ne peut souffrir d’aucune comparaison avec la réalité.

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent
commenter cet article

commentaires