Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 21:35

Lance Armstrong, est le plus grand coureur cycliste américain de tous les temps, champion du monde sur route en 1993. Il est surtout célèbre pour avoir gagné sept Tour de France consécutifs, ce qui constituait le record absolu dans cette épreuve[].

Lance Armstrong est un vrai américain dans l’âme, un gagneur.

Lance Armstrong est aussi le fondateur de la Lance Armstrong Foundation, aussi appelée Livestrong, qui a pour but de lever des fonds au profit de la recherche contre le cancer et du soutien aux malades. Armstrong a créé cette fondation en 1997 après avoir lui-même guéri d'un cancer aux testicules qui l'avait tenu éloigné de la compétition pendant près de deux ans.

L’Américain, quand il se donne un but, il se donne tous les moyens pour y parvenir.

Dans une interview avec Oprah Winfrey le 14 janvier 2013, Armstrong a admis avoir consommé des produits dopants au cours de sa carrière de cycliste.

Qu’importe les moyens, seul le résultat compte.

Il avoue lors de interview télévisée, avoir eu recours pour toutes ses victoires au tour de France, à des pratiques dopantes comme l'usage d'EPO, de cortisone, de testostérone, d’hormone de croissance ainsi que la transfusion sanguine[][]. « Oui, j'étais un tyran », concède Armstrong, qui reconnaît avoir fait pression sur ses coéquipiers pour gagner, mais il jure qu'il n'a jamais menacé de virer un coureur qui refusait de se doper ni menacé leur épouse, comme certains l’affirment. Pendant cette interview, Armstrong avoue avoir: fait pression, traîné en justice,  faire disparaître des tests positifs etc. Il s’agissait selon lui d’une « culture » répandue au sein du cyclisme. Il démontre que seule la victoire avait de l’importance,  en qualifiant ses pratiques de dopage de « clairement professionnelle et intelligente.

Lance Armstrong est bien issu de la culture Américaine ; être le premier, le meilleur et à tout prix. Les USA ne sont pas devenu la premier puissance du monde ni en respectant les règles ni en respectant les autres pays

Sur les 100 premières multinationales mondiales, 48 viennent des Etats-Unis.
Leur force de frappe financière, mesurée par leur capitalisation boursière, en fait des acteurs puissants dans les opérations de fusion-acquisition internationales.
Les multinationales américaines se placent également en tête des secteurs phares de l'économie mondiale (informatique, banque, finance, médias, pharmacie…
les Américains ont pour devise d’être les premiers quelqu’en soi le prix ; cou bas, fraude, élimination, tricherie etc.

Lance Armstrong est un grand champion Américain et un bon citoyen qui honore des USA.

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent - dans sport
commenter cet article

commentaires