Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 22:53

Les Juifs sont les membres d’un peuple lié à sa propre religion, au sens large du terme à une appartenance ethnique et religieuse.

Jusqu'à la seconde moitié du XVIIIe siècle, les termes « Juifs » et « adhérents au judaïsme » étaient pratiquement synonymes.

La halakha (loi religieuse juive orthodoxe) n'impose pas la pratique religieuse pour appartenir au peuple juif, puisque pour elle, même un Juif converti à une autre religion reste Juif.

Cependant, ces idées restaient marginales ou théoriques. Le « peuple d'Israël » étant censé avoir été voulu par Dieu pour recevoir ses préceptes, séparer les deux notions n'avait guère de sens dans des sociétés traditionnelles très marquées par la religion. Les formes prises par cette religion à travers l'histoire et l'espace ont cependant été diversifiées (judaïsme orthodoxe, karaïsme, Falashas).

Dès la fin du XVIIIe siècleapparaît le versant juif de ce mouvement, la Haskala. Prônant des valeurs profanes, elle suscite de nouvelles interrogations, chez les Juifs et chez les non-Juifs, sur les éventuelles définitions non-religieuses du fait juif.

Ce qui rapproche les chrétiens de juifs ce n’est pas la religion, mais bien le rapport qu’ils ont avec l’argent, la célébrité, la prospérité…..

Et pour cause :

Il y a seulement 14 millions de Juifs dans le monde, dont sept millions aux Etats-Unis d’Amérique, cinq millions en Asie, deux millions en Europe et 100.000 en Afrique. Vous êtes vous jamais demandé pourquoi les juifs sont aussi puissant ?

Jésus était juif. Albert Einstein, le savant le plus influent de tous les temps que le magazine TIME a désigné comme "personnalité du siècle » était juif, Sigmund Freud, le père de la psychanalyse, était Juif. C’était aussi le cas de Karl Marx, Samuelson Paul et Milton Friedman.

Au cours des 105 dernières années, 14 millions de Juifs ont remporté 180 prix Nobel tandis que seulement 3 prix Nobel ont été remportés par 1,4 milliard de musulmans (autres que le Prix pour la paix).

Les financiers célèbres dans le monde des affaires appartiennent tous à la religion juive, incluant Ralph Lauren (Polo), Levi Strauss (Levi’s), Howard Schultz (Starbuck’s), Sergey Brin (Google), Michael Dell (Dell Computers), Larry Ellison (Oracle), Donna Karan (DKNY), Robbins Irv (Baskins & Robbins) et Rosenberg projet de loi (Dunkin Donuts).

Dans les médias, les Juifs célèbres incluent Wolf Blitzer (CNN), 
 Barbara Walters (ABC Nouvelles), 
 Eugene Meyer (Washington Post), 
 Henry Grunwald (rédacteur en chef du Time Magazine), 
 Katherine Graham (éditeur du Washington Post), 
 Joseph Lelyyeld (rédacteur en chef, The New York Times), et Max Frankel (New York Times).

Hollywood a été fondé par un Juif. Parmi les réalisateurs et producteurs, Steven Spielberg, Mel Brooks, Oliver Stone, Aaron Spelling (Beverly Hills 90210), Neil Simon (The Odd Couple), Vaina Andrew (Rambo 1, 2 et 3), Michael Mann (Starsky et Hutch), Milos Forman (Vol au-dessus d’un nid de coucou), Douglas Fairbanks (Le Voleur de Bagdad) et Ivan Reitman (Ghostbusters) sont tous Juifs.

Pour enfoncer le clou, Washington est la capitale qui compte et à Washington, le lobby qui compte, c’est l’American Israel Public Affairs Committee, ou AIPAC. A Washington on sait que si Ehud Olmert devait découvrir que la terre est plate, l'AIPAC ferait adopter une résolution par le congrès afin de féliciter Ehud Olmert.

Pour la Bible, la richesse est un moyen de servir Dieu, d'être digne de lui. L'un des textes fondateurs dit: «Tu aimeras Dieu de toutes tes forces» et l'un des commentaires précis: «Cela veut dire de toutes tes richesses.» Donc: «Plus tu seras riche, plus tu auras de moyens pour servir Dieu.» La richesse est un moyen, pas une fin. A condition que ce soit une richesse créée, une mise en valeur du monde et non pas une richesse prise à un autre. Les biens fertiles (la terre, le bétail) sont donc particulièrement recherchés. Abraham s'enrichit ainsi par ses troupeaux. Le travail productif est même si important qu'il est interdit de ne faire qu'étudier ou prier, parce qu'on s'isole, on se dessèche et on ne comprend plus le monde.

«Salomon rappelle que le peuple juif ne doit s'enrichir que pour enrichir les autres»

Dans l'un des textes majeurs du judaïsme, le discours de Salomon, lors de l'inauguration du Temple, au Xe siècle avant notre ère, rappelle que le peuple juif ne doit s'enrichir que pour enrichir les autres, qu'il ne peut être heureux que si ceux qui l'entourent le sont aussi et que, réciproquement, les gentils ont intérêt au bien-être du peuple du Livre, qui prie pour eux. C'est aussi à cette époque qu'est institué l'impôt de solidarité - qui deviendra la tsedaka - première apparition historique de l'impôt sur le revenu, avec des règles très précises: taux supérieur à 10% mais inférieur à 20%, anonymat et redistribution intégrale aux pauvres. Malgré cela, le Temple connaît deux dévoiements importants: des prêtres s'installent à plein temps et certains recommencent à faire de la fortune une finalité. Le châtiment ne tarde pas: division du peuple, défaite, destruction du Temple. D'où, plus tard, après sa reconstruction, le besoin de codifier ces règles. C'est l'œuvre du premier Sanhédrin, sorte de Cour de cassation, instance suprême qui unifie la jurisprudence d'une multitude de petits tribunaux communautaires.

Conclusion tous les chrétiens aimeraient être aussi riches que les juifs pour aider leurs prochains. Nota biensur les juifs riche, par ce que les juifs pauvres et la France d’en bas n’ont que ce qu’ils méritent.

Repost 0
Published by harent le varent - dans finance
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 17:17

Destinée à remplacer le dispositif Scellier, la loi Duflot sur l'investissement locatif se veut plus sociale que son prédécesseur (loyers inférieurs de 20 % au marché, ciblage des zones tendues) mais également plus profitable pour des investisseurs qui pourront dès lors bénéficier d'une réduction d'impôt, non plus de 13 % mais de 18 % (sur une période allant de 9 à 15 ans).

La loi Scellier Social permetais une réduction d'impôt de 13% sur 9 ans puis de 10% sur 6 ans, soit une durée totale de mise en location de 15 ans dans la limite du plafond des niches à 18.000 euros/an sur un investissement maximum de 300.000 euros, soit un maximum de réduction d'impôt de 4333 euros par an pendant 9 ans puis 5000 euros par an durant 6 ans. Le loyer du locataire est plafonné tout comme ses conditions de ressources. Il etait donc possible de bénéficier d'une réduction d'impôt totale de 69 000 euros sur 15 ans. (39 000 euros sur 9 ans + 30 000 euros sur 6 ans).

La loi Duflot permettra de déduire 17 à 20% du montant de l'investissement sur une durée de 9 à 12 ans pour un bien d'une valeur plafonnée elle aussi à 300.000 euros mais avec un loyer lui aussi plafonné et des conditions spécifiques de ressources du locataire. Sur le même principe il est donc possible de supposer que le contribuable pourra bénéficier d'une réduction d'impôt de 18% sur 9 ans. Ce dispositif est quant à lui soumis au plafonnement des niches à 10 000 euros. Il sera donc possible d'économiser jusqu'à 54 000 sur 9 ans.

Sur le papier, avantage donc à la Loi Duflot sur 9 ans. La comparaison s'arrête là car il est indispensable de prendre en compte la situation personnelle du contribuable. Un foyer lourdement imposé aura intérêt à souscrire rapidement un investissement en Scellier Social pour bénéficier de la niche des 18 000 et 69 000 euros de réduction d'impôt sur 15 ans, alors qu'un foyer moins imposé se satisfera de la niche des 10 000 et d'un retour sur réduction d'impôt plus fort à 54 000 euros sur 9 ans.

Au-delà de la simple comparaison financière, il faut prendre en compte la future rentabilité de l'investissement. Les zonages en loi Scellier sont connus tout comme les plafonds de loyer et de ressources, il n'en est pas de même pour la loi Duflot. Le futur investisseur devra donc prendre le pari d'attendre pour un investissement en loi Duflot qui pourrait lui procurer une rentabilité supérieure à un investissement immédiat en Scellier Social.

En dernier lieu, il est indispensable d'examiner le marché en lui-même. Bien qu'étant situés sur des zones en tension avec des prix inférieurs de 20% au prix du marché, les futurs programmes Duflot trouveront ils leurs locataires ? Le plafonnement des ressources risque d'exclure une classe moyenne aisée dont les investisseurs sont friands du fait de leur solvabilité renforcée.

Le marché de l’emploi n’est pas au beau fixe et les plus touchés sont les classes moyennes, cette même catégorie qui est concerné par les investissements de la loi DUFLOT. Si la France n’arrive pas à inversé la courbe de son chômage, cela risque de faire augmenter le nombre de chômeur et d’amener beaucoup de famille à ne plus pouvoir payer loyer ou de rembourser leur crédit. A ce moment la, le piège va se refermer sur ces honnêtes citoyens. Sur le papier la loi DUFLOT semble attractive, mais les risques sont beaucoup plus importants qu’on ne le pense ; perte d’emploi, pas de locataire, loyer impayé, syndic, déclaration fiscal etc. Certaine personne pense qu’il suffit de signer cet investissement, et que tout ira tout seul, il se trompe et ce n sont pas les seuls problèmes.

A coté de cela, l’état veut construire des milliers de logement dans un temps réduit, si l’état tient ses promesses, on risque à un moment de se retrouver avec trop de logement sur le marché, ce qui aura pour conséquence de faire baissé les loyers et à être en délicatesse avec son banquier.

Si on n’est pas préparer, on y perd pied rapidement et quand on part pour 9 ou 15 ans, on doit savoir ou on met les pieds. Le beau rêve peut tourner en cauchemar avec tout ce qui va avec.

En résumé, si vous êtes un foyer fiscal lourdement imposé dépêchez-vous d'investir en Scellier Social et si vous êtes un foyer moyennement imposé, ne prenez pas de risque d'investir en loi Duflot pour obtenir une réduction d'impôt plus importante sur une durée plus courte, mais à long thermes risque de vous couter plus cher.

 

D’autant plus que Selon Bruxelles, la loi Duflot serait illégale.

Un investissement immobilier locatif devrait bénéficier des mêmes avantages fiscaux qu'il soit réalisé en France ou sur le sol de tout autre état de l'Union européenne. C'est en vertu de ce principe que Bruxelles vient d'assigner la France devant la Cour de justice européenne pour fiscalité discriminatoire. Si ce n'est pas la première fois que la Commission fustige ainsi les dispositifs immobiliers français (les lois de défiscalisation Robien, Besson ou Borloo avaient déjà fait l'objet de vives critiques dès 2011), cette dernière entend désormais durcir le ton afin que ne soient plus bafoués, selon elle, les fondements mêmes de l'Europe.

Repost 0
Published by harent le varent - dans finance
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 11:23

Les transactions (le plus souvent sous forme de fèves fermentées et séchées) se font principalement des pays du sud vers les pays du nord (Europe, États-Unis, Japon où se réalisent l'essentiel des broyages). Il existe deux marchés pour l'achat de cacao : la bourse de Londres et celle de New York. La filière de cacao est supervisée mondialement par l’ICCO (International CoCoa Organization) et le texte faisant référence est « l’Accord international de 2001 sur le cacao ». Cet accord a été renouvelé régulièrement; la dernière fois en juin 2010.

cacao.jpg

Les principaux producteurs sont :

  • en Afrique de l'Ouest : Côte d'Ivoire 34,5 % (stable absolument, en baisse relativement depuis 2000), Ghana 18 % (doublement du tonnage depuis 2002), Nigeria 12 % (45% de hausse depuis 2002), Cameroun 4 % (35% de hausse).
  • en Asie du Sud-Est : Indonésie 14 % (tonnage stable depuis 2002)
  • en Amérique latine : Brésil 5 %, Équateur 2 % (stables depuis 2000).

Le marché mondial représente 3 milliards de $ par an avec un prix du cacao très variable qui a pu monter jusqu'à 3000 $/tonne dans les années 1970 mais qui depuis évolue entre 1000 et 2000 $/T. Après un pic en 1977, le cours du cacao a baissé pour s'effondrer au cours des années 1990. Cela est dû à une production mondiale supérieure à la consommation de manière récurrente et à l'accumulation des surplus des années précédentes.

La Bourse du café et du cacao est un organe privé, de type particulier, institué par les autorités ivoiriennes et chargé d’assurer des missions d’intérêt général dans les filières du café et du cacao[].

La Bourse du café et du cacao exerce des missions techniques et commerciales. Elle effectue également des activités d'encadrement et de suivi des opérations liées au café et au cacao de Côte d'Ivoire. Elle centralise l'ensemble des opérations d'exportation des produits, réalise toutes les opérations administratives et commerciales de la filière qui ne relèvent pas, de manière spécifique, de l'Autorité de régulation du café et du cacao (ARCC) ou du Fonds de régulation et de contrôle café-cacao (FRC).

Mais bientôt tout cela vat changé, le nouveau gouvernement de la cote d’ivoire veut prendre le destin du développent de son pays en mains.

Et cela vat commencer par le refus du dictat des financiers de new-York et de Londres sur le prix du cacao.

Pour ce faire le gouvernement ivoirien a décidé de créer la bourse mondiale du cacao à Abidjan. C’est une très bonne initiative mais la cote d’ivoire reste un pays instable.

La guerre des bourses du cacao vat bientôt commencer, ou cela est tout simplement une manœuvre de diversion du gouvernement ivoirien pour manipuler son peuple.

Il est plus probable que cette info n’est que pur imagination

Repost 0
Published by harent le varent - dans finance
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 21:40

Le prix du carburant fait un braquage en règle sur la consommation et l’économie française sans que le gouvernement et les grands partis politiques ne s’en n’inquiète.

Le prix du carburant est reparti à la hausse, alors que le prix du baril est revenu à son niveau de 2007 un an avant son record historique.

 

 

 carburant2

 

Le cours du pétrole est bien répercuté dans le prix à la pompe.

Sauf accident exceptionnel, les variations du cours du baril brut de pétrole, qu'elles soient à la hausse ou la baisse, se répercutent dans le prix des carburants et du fioul domestique avec un délai généralement proche de dix ou quinze jours.

Cependant, le prix du carburant ou du fioul ne s'ajuste pas toujours au niveau où il devrait être si on tenait compte des strictes variations du prix du baril. Relativement aux années antérieure à 2008, le prix du diesel est ainsi à un niveau trop élevé au regard du prix du baril.

 

D'où provient ce prix trop élevé pour les consommateurs ? Pas d'une mauvaise répercussion du prix du baril, mais d'une prise de marge sur d'autres segments de l'activité pétrolière.

 

En fait, le prix du carburant ou du fioul est l'exacte addition des postes suivants :

 

- le prix du baril - la marge de raffinage qui rémunère l'activité des raffineries

 

- la marge de distribution qui rémunère la station service

 

- la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) qui est fixée au litre

 

- la taxe sur la valeur ajoutée qui est un pourcentage du prix

 

Les taxes ne sont que très occasionnellement modifiées et ne l'ont pas été ces dernières années

 

Par contre, les marges de raffinage et de distribution connaissent des fluctuations et parfois des hausses qui gonflent le prix du carburant pour le consommateur.

 

Ces dernières années, le prix du diesel est ainsi trop élevé relativement à celui du baril de pétrole car la marge de raffinage sur le diesel a connu une véritable flambée. Elle oscille désormais entre 10 et 17 centimes pour un litre de diesel, contre 6 centimes au litre dans les années 2005-2007 et à peine deux centimes au litre au cours des années précédentes.

 

En France, les marges de distribution sont plus basses que la moyenne européenne car la grande distribution fait concurrence aux stations de services des groupes pétroliers. Ces marges, habituellement situées aux alentours de 7-8 centimes, connaissent tout de même des coups de fièvre durant quelques semaines et se porte parfois à 10 ou 11 centimes. Ces hausses de la marge de distribution sont tout de même moins marquées et surtout plus ponctuelles que celles de la marge de raffinage.

 

Pour conclure, au moins pour le diesel, ce qui apparaît comme une mauvaise répercussion du cours du baril sur le prix à la pompe cache en en fait une prise de marge indue sur le raffinage.

 

Cette prise de marge résulte d'un comportement scandaleux des groupes pétroliers qui ont rationné leur capacité de raffinage pour faire monter la marge : lien vers le communiqué de presse de mi octobre sur le raffinage.

Source UFC-Que Choisir

Les groupes pétroliers ne sont pas les seules coupables, un Euros fort rend encore plus salé l’addition.

 

 

Le 04 janvier 1999, il fallait 1,1789 dollar pour un euro.


Le 24 décembre 2001, il fallait 0,8798 dollar pour un euro.


Le 21 avril 2008 il fallait 1,5898 dollar pour un euro.


Le 27 octobre 2008, il fallait  1,2460 dollar pour un euro.


Au 2 octobre 2009, il faut 1,4537 dollar pour obtenir 1 euro.

Dans se contexte d’augmentation des énergies fossiles comme le gaz, on se rappel au bon souvenir qu’il y dix ans la TIPP flottantes avait été instauré pour atténuer la hausse du prix du baril de pétrole.

 La T.I.P.P occupe le 4e rang des recettes fiscales

La T.I.P.P. flottante, instaurée en octobre 2000, avait pour objectif la compensation des plus-values de TVA causée par la hausse des cours

Jugée onéreuse et peu utile, la T.I.P.P. flottante a été supprimée en 2002 malgré de nombreuses critiques

 

La Taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers (TIPP) est la principale taxe perçue en France sur certains produits pétroliers. C'est un droit d'accise.

Elle tire son origine de la TIP[] (taxe intérieure pétrolière), mise en place par les lois du 16 et 30 mars 1928 qui organisent l’industrie du raffinage en France. Cette taxe avait pour but de compenser le déclin d’une autre contribution indirecte, l’impôt sur le sel. Elle est largement montée en puissance dans les années 1970, en réaction au choc économique qui a suivi le choc pétrolier de 1973.

Depuis 2005, la France a obtenu une dérogation de la part de l'Union européenne et opère une taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers régionalisée sur les supercarburants sans plomb (95 et 98) et gazole.

 

 

 

 

En octobre 2000, les montants de la TIPP sur les supercarburants, le gazole et le fioul domestique varient à la marge en fonction des cours du pétrole brut. L'objectif est de neutraliser l'accroissement des recettes de TVA en cas de hausse des cours. En effet, les produits pétroliers sont pour l'essentiel soumis à deux taxes : la TIPP, qui est fixée en fonction des quantités et qui est donc totalement indépendante des prix, et la TVA qui est proportionnelle au prix ; lorsque les prix augmentent, le produit de la TVA augmente mécaniquement. Ainsi, les montants de la TIPP sur ces produits seront automatiquement abaissés à hauteur du surcroît de TVA consécutif à l'augmentation des prix de ces produits pétroliers, lorsque le cours moyen du pétrole brut de référence Mer du Nord (Brent daté) sur les marchés internationaux augmentera de plus de 10 %. A l'inverse, et suivant le même mécanisme, ils seront revalorisés lorsque les cours du pétrole brut seront de nouveau orientés à la baisse. Le 1er octobre 2000, les montants de taxe intérieure ont ainsi été abaissés d'environ 17 c/l sur les supercarburants, le gazole et le fioul domestique. Cette baisse a résulté de l'application conjointe du mécanisme de flottement de la TIPP et d'un bonus fiscal temporaire d'environ 5 c/l sur le supercarburant et sur le gazole, 6 c/l sur le supercarburant sans plomb et 2 c/l sur le fioul domestique. Ce dernier sera maintenu jusqu'à ce que la moyenne des cours du brut de référence soit redevenue, sur un mois civil, inférieure à 25,44 $/bl.

En 2010 la réponse viendra des conseils régionaux ;

2007 Régionalisation de la TIPP au 1.1.2007 : les Régions peuvent décider d'une fraction de TIPP à appliquer dans leur ressort territorial, dans la limite (généralement appliquée) de 1,15 EUR/hl pour le gazole et 1,77 EUR/hl pour le supercarburant sans plomb (SP95, SP98 et SP95-E10).

A chaque problème il y a au moins deux solutions, mais il vaut avoir la volonté de trouver des solutions.

Repost 0
Published by harent le varent - dans finance
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 01:05

PROSTITUTION ENTRE BOURSE
je pense qu'il est temps que les bourses du monde soie plus indépendant, elles ne doivent toujours cette amiricaine et faire tout ce qu'elle fait.
lorsque l'americaine est contaniner par un virus tous les autres sont atteind, il est vrai qu'elle est la plus grande et la plus belle, elle sait faire prendre plaisir aux investisseurs. mais l'americaine est aussi une dictatrice dans son art, donner du bonheur en gagnant de l'argent. le plus vieux metier du monde.
cela ne dois pas etre facile de ce donner a autant d'investisseur. l'americaine apprend aux autres le metier, on l'imite mais on ne l'égale pas.
les bourses doivent prendre leurs distance mais garder des lien avec l'americaine. la française , l'anglaise et les autres doivent savoir seduire les investissere et financier pour qu'il soie de bon client, voir meme s'echanger des clients
il faut que cela change


lorsque l'americaine attrape un rhum c'est le mon entier qui tousse, en une semaine elle est passé de la disette a l'euphorie et les autres ont suivi.

Poutant l'anglaise a tout pour plaire et reste accoler à l'americaine. elle ne fais pas trop confiance aux europeennes
 voila la française toujours nu sous ces apparences de la plus élégante. mais n'a pas plus de valeur devant l'americaine. elle aussi elle suit les saut d'humeur de l'ammericaine

on t'elle vraiment le choix, non car elle ont tous les memes clients qui se pretent de l'argent entre eux, pour faire tourner le monde et leurs plaisir de toujours gagner plus d'argent.
Repost 0
Published by harent le varent - dans finance
commenter cet article
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 23:59
SEANCE HISTORIQUE A LA HAUSSE DANS LES BOURSES
Bien que tous les problemes ne sont pas dissipé. Il faut reconnaitre que les grands argentiers on pour l'instant redresser la barre. Mais tout le monde sait  qu'il faudra plus d'un jour pour effacer et corriger tous ces derives
pour épurer le systeme  d'autre societes doivent disparaitre, que cela serve de leçon à ces fou de la bourse.
l'atterissage de la bourse se fera certainement en douceur dans temps. 
 je suis agreablement surpris de la poussé de la bourse de Paris apres une semaine  de panique de tous les coté. Dun autre coté j'ai bien aimé cette periode ou tout le monde ne savait pas ou donner de la tete. tous ces paroles rassurent tinter de peur des gouvernement.
regardé bien ces chiffres, vous avez raison on ne comprend pas grand chose moi non plus, c'est ça la bourse pour moi.
Repost 0
Published by harent le varent - dans finance
commenter cet article