Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 08:20

Grand-messes franco-africaines

image-france-afrique2.jpg

 Le premier sommet du genre pour Nicolas Sarkozy le 1er juin à Nice.

Les poids lourds du continent ont fait le déplacement pour cette 25è édition du Sommet Afrique-France : le Sud-Africain Jacob Zuma, le Nigérian Goodluck Jonathan, l'Egyptien Hosni Moubarak, l'Ethiopien Mélès Zenawi. Et - cerise sur le gâteau, étant données les mauvaises relations entre les deux pays - l'Algérien Abdelaziz Bouteflika est également attendu sur la rive nord de la Méditerranée. Les amis fidèles de l'ancien pré carré sont évidemment de la partie : le Burkinabè Blaise Compaoré, le Gabonais Ali Bongo Ondimba, le Congolais Denis Sassou Nguesso, le Centrafricain François Bozizé, le Djiboutien Ismaël Omar Guelleh, le Camerounais Paul Biya, entre autres.

Les dirigeants zimbabwéen et malgache sont absents. Robert Mugabe fait l'objet de sanctions de la part de l'Union européenne et ne peut pas se déplacer en Europe, tandis qu'Andry Rajoelina, lui, est sous sanctions de l'Union africaine (UA). Troisième persona non grata, le Soudanais Omar el-Béchir, visé par la Cour pénale internationale (CPI).

En perte de vitesse sur le continent, la France souhaite reconquérir un rôle de leader diplomatique et pousser ses entreprises, notamment face à la concurrence chinoise.

image-france-afrique.jpg

Au centre des discutions, la représentativité des pays Africains dans les instances internationales ; le conseil de sécurité n’a pas de représentant du continent Africain et pourtant c’est sur ce même continent que se concentre la plus part des guerres.

L’Afrique regroupe 27 des états des nations unies et ne procède que trois membres non permanents au conseil de sécurité.

Les pays Africains réclament deux sièges permanents avec un droit de veto et au moins deux sièges non permanents supplémentaires.

Les représentant de tous ces pays oubli bien vite que l’Afrique n’est pas un pays mais un continent.

Même avec l’Union Africaine, le continent parle rarement d’une seule voix.

Les pays Africains doivent faire pression surtout sur la Chine, les Etats-Unis et l’Union Européenne pour avoir gain de cause.

Mais pour l’instant l’Afrique est plus un continent à piller, un continent de pauvreté, un continent de gouvernement voyou, un continent riche, un continent d’avenir économique etc.

Et la France veut profiter de cette possible aubaine, seule les peuples Africains sont absent de tous ces manœuvre comme d’habitude.

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent - dans actualité
commenter cet article

commentaires