Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 23:55

Le Ku Klux Klan(appelé souvent par son sigle KKKou également le Klan), est une organisation suprématiste blanche protestante des États-Unis. Classée à l'extrême-droite sur l'échiquier politique américain, une organisation de défense ou de lobbying des intérêts et des préjugés des éléments traditionalistes et xénophobes de certains Blancs protestants, les White Anglo-Saxon Protestant(WASP) en tant que communauté « ethnico-religieuse ».

Au XXIesiècle, elle légales ou clandestines, souvent rivales entre elles. Bien qu'elle demeure un symbole fort, elle n'en est pas moins concurrencée aujourd'hui par des organisations à l'image moins archaïque, comme les groupes néonazis, plus ouvertement révolutionnaires, ou les milices privées d'autodéfense, plus communautaires et communalistes.

Le Ku Klux Klan prône la suprématie de la race blanche sur les autres races — Noirs (descendants des anciens esclaves), Asiatiques (immigrés chinois et japonais), Hispaniques (Mexicains, Cubains, Portoricains et d'autres peuples issus d'Amérique latine), etc. Il est d'abord conservateur et xénophobe.

Il apparaît à un certain moment sous la forme d'une association légale et culturelle, ouverte à tous les WASP, du Nord comme du Sud, désireux de défendre les valeurs qu'ils considèrent comme fondamentales de la « Nation blanche » américaine. Le second Ku Klux Klan disparaît officiellement en 1944.

Le nom « Ku Klux Klan » vient du mot grec kuklos, qui signifie cercle. C'est l'un des fondateurs, James R. Crowe qui a l'idée de séparer le mot en deux et de changer la fin, ce qui donne Ku Klux(en latin "lux" signifie "lumière"). Comme les fondateurs ont tous des ancêtres écossais, un autre fondateur, John C. Lester, propose de rajouter le mot clanà la fin, en remplaçant le Cpar un K, de manière à uniformiser la première lettre des trois mots.

                               

Le Ku Klux Klan est également associé avec d'autres mouvements de l'extrême-droite américaine tels que Aryan Nations, WASP, The Order, ou Posse Comitatus.

 

L'association s'inspire à l'origine des fraternités d'étudiants, tradition américaine venue d'Europe et en particulier des universités britanniques et allemandes, d'où l'utilisation de termes grecs et d'un rituel parodique des loges maçonniques

 

Tout un folklore est créé autour : les membres portent une cagoule blanche pointue sur leur tête et une grande robe assortie sur le corps ; même leurs chevaux sont déguisés de cette façon. Leurs premières « chevauchées » ont pour but de terroriser les Noirs. Ils font croire à ces derniers, alors majoritairement dénués d'instruction et très superstitieux, qu'ils sont les fantômes des soldats confédérés morts au combat venus se venger. Ces costumes sont copiés sur ceux des capirotes, les processionaires espagnols. La célébrité du Klan étant devenue très supérieure à celle des capirotes, les costumes de ces derniers sont parfois mal perçus.

                                    

Une procession religieuse qui se déroule pendant la semaine sainte est un cortège de fidèles qui dans l’accomplissement d’un acte rituel et religieux, défilent solennellement d’un lieu à un autre (plus important), tout en priant, chantant ou accomplissant d’autres actes de dévotions. La procession est expression symbolique du pèlerinage de la vie qui est fait en compagnie de Dieu. Il en existe également dans l'orthodoxie.

 

Certaines processions annuelles, de par leur ancienneté et leur grande élaboration gestuelle, musicale et vestimentaire sont devenues des parades et événements folkloriques et touristiques, qui ont n’ont plus de religieux que leur ancienne origine.

                                              

La Semaine sainte(Semana santa) est la célébration religieuse la plus importante de la ville de certain pays europeen.

 

Elle commence le Dimanche des Rameaux et s'achève une semaine plus tard, le Dimanche de Pâques, pour la commémoration de la Résurrection du Christ. Durant ces huit jours dédiés à la Passion du Christ, des confréries (Hermandadeset Cofradías) sortent en procession pour se rendre à la Cathédrale, conclure leur station de pénitence, avant de revenir vers leur point de départ.

 

Chacune de ces congrégations conduit lors de son long cheminement ses pasos, ces autels portés à dos d'hommes, richement décorés et qui servent de supports à des groupes sculptés en bois représentant des scènes de la Passion. Une grande partie des articles proviennent de Wikipea.



                            

La semaine sainte, et particulièrement le Vendredi saint, est célébrée d'une manière solennelle par les confréries de pénitents. la tradition de la Semaine sainte est la plus forte, les confréries y sont très nombreuses. Chaque confrérie est rattachée à une église ou à un couvent et dispose d’un parcourt qui lui est propre pour aller en procession à la cathédrale. La tradition des processions des pénitents, des défilés de la passion, remonte au XVIème siècle. Les frères marchent au son des tambours, des clairons et des enivrantes "saetas" (court flamenco chanté du haut des balcons).

 

Le Vendredi saint est férié en Espagne, Portugal, Grèce, Norvège, Suède, Danemark, Finlande, Allemagne, Pays bas et Suisse. Ce jour est férié dans presque tous les pays de tradition chrétienne protestante. Il n'est pas férié en France (sauf en Alsace), en Angleterre, en Belgique, en Italie, en Autriche et en Hongrie ainsi que dans des pays qui étaient en régime communiste en Russie, en Pologne, en Lituanie, en Roumanie.

 

Les racines du kuklus klan sont bien européenne; la plus parts des blancs Américains proviennent du continent Européen, les fondateurs du kukuskan ont des ancêtres écossais, leurs fraternités sont issu des tradition du vieux continent et leurs costumes sont une parodie des procession religieuse européenne. Vous n'etes pas obligé de me croire, car il n'y a aucune preuve de ce que je viens d'avancer.

Le kukuklan n'a aucun lien avec les pratiques religieuses des européens, bien au contraire.

Certe le KuKluKlan a des contacts avec d'autre organisme raciste d'Europe.

 

Une tradition religieuse, ou on prouve sa joie en Dieu a été transformé en une célébration raciste, ou on prouve sa joie en Satan.

 

                                      

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent - dans actualité
commenter cet article

commentaires