Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 18:27

dragon

Devant le citoyen européen se dresse
un gigantesque dragon.
Et ce monstre aussi
surprenant qu’incompréhensible
n'a pas une, ni deux, mais
...TROIS TÊTES!
Une qui entend, une qui regarde et une qui parle : quelle foire !
Quel tintamarre !
C'est le fameux
Dragon de l’Union Européenne,
gardien résultant du traité de Lisbonne.
Seulement une des trois têtes
permet de contrôler l’Union Européenne.
Sauras-tu la reconnaître ?


Cette tête est à l’image de Van Rompuy, cette autre tête celle de Barroso et la troisième l’image d’un chef d’état de l’Union Européenne.

 

Un dragon qui ne crache plus de feux depuis bien longtemps, enrhumé par ses problèmes intestinaux nationaux.

 

Trois qui ne regardent pas toujours dans le même sens à notre grand malheur.

dragon2

L’union européenne est une cacophonie du pouvoir politique, une supercherie démocratique et pour cause ; Herman Van Rompuy le président du Conseil européen a été élu alors qu’il ne savait même qu’il était candidat.

dragon1

L'actuel président de la Commission est le Portugais José Manuel Barroso il était le seule à se présenter à ce poste dans la grande Europe, même une dictature n’a pas fait mieux.

 

La présidence du Conseil de l'Union européenne, ou couramment présidence de l'Union européenne[1] est une présidence tournante du Conseil de l'Union européenne (ou Conseil des ministres). La rotation s'effectue tous les six mois, jusque 1993, dans l'ordre alphabétique du nom de chaque État membre dans sa langue officielle. L'article 146 du traité de Maastricht a fixé l'ordre pour deux cycles de six ans, selon la même règle pour le premier cycle et en permutant chaque état membre avec son successeur pour un second cycle[2]. L'article 203 du Traité d'Amsterdam définit que "La présidence est exercée à tour de rôle par chaque État membre du Conseil pour une durée de six mois selon un ordre fixé par le Conseil, statuant à l'unanimité". Le traité de Nice[3] reprend cette disposition et une décision du Conseil la reformule ainsi : "L'ordre dans lequel les États membres sont appelés à exercer la présidence du Conseil à partir du 1er janvier 2007 est fixé à l'annexe.

Jusqu'au 31 décembre 2009, le chef d'État ou le chef de gouvernement du pays présidant le Conseil de l'Union européenne présidait également les sommets européens (conseils européens) qui ont lieu pendant le semestre et était le président du Conseil européen. Par analogie, il était appelé président du Conseil européen pendant les six mois où son pays présidait le Conseil de l'Union européenne.

Depuis l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, le Conseil européen a un président nommé pour deux ans et demi, nommé le président du Conseil européen. La présidence tournante au Conseil de l'Union européenne continue toutefois à exister.

Le 19 novembre, Herman Van Rompuy, actuel premier ministre belge a été élu premier président du Conseil européen par les Chefs d’état et de gouvernements des 27 pays membres réunis à Bruxelles. Il prendra ses fonctions le 1er décembre 2009 (date d’entrée en vigueur du traité de Lisbonne). Herman van Rompuy présidera le Conseil européen et devra assurer la continuité de sa mission. Il sera aussi le représentant de l’UE sur la scène internationale.

 

Le traité de Lisbonne prévoie également la création d’un poste de Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité (qui assurera aussi la vice-présidence de la Commission). C’est la britannique Catherine Ashton, commissaire européen au commerce, qui a été choisie pour occuper cette fonction.

 

 

Qu’est ce que le Conseil européen?

 

Le Conseil européen a lieu quatre fois par an  et réuni les chefs d’état ou de gouvernement des états membres ainsi que le Président de la Commission européenne. Ils définissent alors les orientations générales de la politique européenne.

A ne pas confondre avec le Conseil de l’Union européenne (Reunion des ministres de tous les pays membres selon une thématique donnée) dont la présidence sera toujours assurée à tour de rôle par les pays membres de l’UE.

 

Le président de la Commission européenne est une des principales fonctions au sein de l'Union européenne. Comme son nom l'indique, il préside la Commission européenne et est responsable de la nomination des 27 commissaires qui composent la Commission. Il détermine le calendrier politique de la Commission.

La fonction fut créée en 1957. Initialement Primus inter pares, la fonction a pris un poids plus important principalement sous la présidence de Jacques Delors (1985-1995). Le président de la Commission est nommé par le Conseil européen à la majorité qualifiée, pour un mandat de cinq ans, nomination qui doit être ensuite approuvée par un vote du Parlement européen. Une fois élu, le président et les membres de la Commission sont responsables devant le Parlement qui peut les censurer. L'actuel président de la Commission est le Portugais José Manuel Barroso qui a pris ses fonctions en octobre 2004. Il est membre du P le président du Conseil européenarti populaire européen et est l'ancien premier ministre du Portugal. Onzième président de la Commission, il a été réélu en 2009 pour un mandat de 5 ans.

L’union européenne se gouverne de la sorte suivante ; D'un côté, une approche supranationale transcendant la souveraineté des États, de l'autre une approche intergouvernementale, fondée sur la coopération entre ces États.

 

Qui gouverne l’union européenne ?

Les questions européennes sont complexes, tout simplement parce que la construction européenne est un processus progressif, difficile, qui respecte la complexité des réalités de notre continent. Cette complexité est donc à la fois inévitable et même souhaitable. Toutefois elle nuit à l’image du projet européen dans les opinions.

 

 Le président du Conseil européen :

  • a) préside et anime les travaux du Conseil européen ;
  • b) assure la préparation et la continuité des travaux du Conseil européen en coopération avec le président de la Commission, et sur la base des travaux du Conseil des affaires générales ;
  • c) œuvre pour faciliter la cohésion et le consensus au sein du Conseil européen ;
  • d) présente au Parlement européen un rapport à la suite de chacune des réunions du Conseil européen. »

Mais il a la main lie par les gouvernements et étouffé par barrosso.

 

Le beau rêve de l’union européenne est entrain de viré au cauchemar et une descend aux enfers pour ses citoyens, le dragon Europe a été victime de son cœur trop faible.

Mais un dragon ne meurt jamais, même dans l’imaginaire humaine.

union europeenedragon1

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent - dans actualité
commenter cet article

commentaires

zimbolaktus 15/11/2015 00:04

A mort les musulmans !!!