Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 15:27

kadhafi4
Kadhafi appel les musulmans du monde à partir en guerre contre le peuple Suisse.

Le guerrier Kadhafi refait surface, près à partir en croisade contre l’occident.

Le costard du chef d’état était trop grand pour le colonel Kadhafi.

Après avoir fait ses études à l'académie militaire de Benghazi, Mouammar al-Kadhafi devient capitaine dans l'armée libyenne. A l'âge de vingt-sept ans, il prend le pouvoir après avoir participé au coup d'Etat qui renverse le roi Idris Ier. Prônant la révolution des peuples, idéal opposé au marxisme et au capitalisme, il devient président du Conseil de la révolution, puis du secrétariat général du Congrès général du peuple en 1977. Il adopte le surnom de 'Guide de la révolution'. Il abandonne ses fonctions officielles deux ans plus tard mais reste le chef de l'Etat. Souhaitant unir les peuples arabes à travers la 'révolution culturelle islamique', il entame une politique de rapprochement avec la Syrie, l'Egypte, et la Tunisie. Mais son désir d'unité arabe échoue. Il met fin en 1993 à un coup d'Etat qui vise à le renverser, puis donne un nouveau nom à la Libye. Elle devient la 'Jamahiriya arabe populaire et socialiste'. Très pieux, il instaure la charia. Accusé d'avoir commandité des attentats terroristes contre les Etats-Unis et la France,

au cours des années 1980, son régime est mis au ban de la communauté internationale à cause de son soutien supposé à de nombreuses organisations usant de la violence militaire (IRA, ETA, Brigades rouges) et de ses implications dans plusieurs actes terroristes : attentat dans une discothèque berlinoise fréquentée par des militaires américains en 1986, attentat de Lockerbie en Écosse contre un avion de ligne civil américain qui explose en plein vol en 1988 (270 morts), ou encore attentat contre un avion français, le vol 772 UTA reliant Brazzaville à Paris en 1989 (170 morts).

Un avion de la PanAm explose au-dessus de Lockerbie, en Écosse, puis un vol de la compagnie française UTA s’écrase dans le désert nigérien. Tripoli est accusé, et le Conseil de sécurité de l’ONU impose des sanctions en 1992, dont l’embargo sur les installations pétrolières.

 

 il est rejeté par la communauté internationale et son pays subit l'embargo de l'ONU.

À partir du milieu des années 1990, Kadafi œuvre pour que son pays retrouve une place moins inconfortable d'un point de vue diplomatique. Ainsi en 1999, les agents des services secrets suspectés de l'attentat de Lockerbie sont livrés à la justice écossaise, ce qui provoque la suspension des sanctions de l'ONU envers le pays et le rétablissement des relations diplomatiques avec le Royaume-Uni.

Par la suite, en 2003, la Libye reconnaît officiellement « la responsabilité de ses officiers » dans l'attentat de Lockerbie — ainsi que dans celui du Vol 772 UTA — et paie une indemnité de 2,16 milliards de dollars aux familles des 270 victimes de Lockerbie, ce qui a pour conséquence la levée définitive des sanctions de l'ONU et (partiellement) des États-Unis à son encontre.

Il instaure par ailleurs une politique d’assouplissement de la réglementation libyenne en matière économique permettant l’ouverture du marché local aux entreprises internationales, ce qui aide à la survie du régime. Il parvient par là même à se rapprocher des puissances occidentales et particulièrement de certains pays européens, comme le Royaume-Uni, la France, l’Espagne et l’Italie. Ainsi, Kadafi déclare désormais qu’il entend jouer un rôle majeur dans la pacification du monde et la création d’un Moyen-Orient sans armes de destruction massive.

 kadhafi3.jpg

 

 A partir de 2001, il assouplit son régime et pratique une politique d'ouverture. En 2004, Mouammar al-Kadhafi annonce qu'il renonce à son programme d'armes de destruction massive. En 2007, des infirmières bulgares sont accusées d'avoir transmis le sida à des enfants en Libye.

De 1999 à 2007, l'affaire des infirmières bulgares, qui ont été torturées et jugées par les autorités libyennes pour la contamination d'enfants libyens par le virus du sida est fortement médiatisée à travers le monde.

 La France s'implique dans l'affaire et trouve un accord pour libérer les prisonniers. C'est Cécilia Sarkozy qui se charge de les extrader en France. Le colonel Kadhafi va utiliser et médiatiser cette libération à des fins politiques.

Le chef de l'Etat libyen Mouammar Kadhafi a appelé, jeudi 25 février, au djihad contre la Suisse suite à l'interdiction de la construction des minarets dans la confédération.

Les Suisses ont voté le 29 novembre à une large majorité de 57,5 % l'interdiction des minarets à l'appel de la droite populiste, soulevant un tollé international. Pourtant se vote n’interdit pas les lieux de prières musulmans mais seulement les minarets. Les relations entre la Suisse et la Libye se sont nettement détériorées à la suite de l'interpellation musclée en juillet 2008 à Genève d'un des fils du colonel Kadhafi, Hannibal, sur une plainte de deux domestiques l'accusant de mauvais traitements.

Peu après, les autorités libyennes avaient arrêté deux Suisses, qui ont été jugés pour "séjour illégal" et "exercice d'activités économiques illégales". L'un d'eux a été libéré lundi mais l'autre purge une peine de quatre mois de prison en Libye.

Membre de l'espace Schengen, la Suisse a par ailleurs mis en place une politique restrictive en matière d'octroi de visas Schengen à des citoyens libyens. Cette mesure avait provoqué la colère de la Libye qui a décidé le 14 février de faire de même avec les Européens, provoquant l'intervention de l'UE et des capitales européennes gênées par le conflit pour la libre circulation de leurs ressortissants.

Djihad, jihad ou djihâd (arabe : jihād, جهاد, lutte) est un terme arabe et signifiant « exercer une force », « tâcher » ou « combattre ». Dans le Coran, l'expression « al-jihad bi anfousikoum » (Lutter contre les penchants de votre âme) est l'équivalent de l'expression se faire violence ou « al-jihad fi sabil Allah » (combat sacré dans le chemin d'Allah)

Le plus connu des sens du jihad est le jihad par l'épée ou « Petit jihad ». Il a servi d'argument à différents groupes musulmans à travers l'histoire pour légitimer leurs guerres contre d'autres musulmans ou contre des non-musulmans

Les appels à la guerre sainte par un chef d'Etat sont "inadmissibles", a estimé vendredi le directeur général des Nations Unies à Genève, Serguei Ordzhonikidze.


Une nouvelle croisade s’annonce t’elle à l’horizon ? Non simplement un saut d’humeur d’un bon musulman qui a toujours pris les bonnes décisions pour son peuple et sait ce qu’a fait le peuple suisse pour son pays.

 

Chassé le naturel, il revient au galop.
kadhafi3-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent - dans personnalité
commenter cet article

commentaires