Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 17:28


J’accuse de mise en danger volontaire de la vie d’autrui.

Le 11 Juin, l’Organisation Mondiale de la Santé recensait environ 30000 cas dont 150 décès

de la grippe A dit H1N1.

La directrice Margaret CHAN décida de passer le niveau d’alerte à la phase 6 ; pandémie globale encours.


J’accuse de mise en danger volontaire de la race humaine.

Apparue au Mexique à la fin Mars, le virus H1N1 dit grippe Mexicaine, dit grippe porcin, dit grippe A. La virulence est faible mais reste très  contagieux, un virus contre lequel l’homme est peu ou pas immunisé. Ce virus à voyager d’animal en animal, de l’animal à l’Homme, d’Homme à d’Homme et pour fermer la boucle de l’Homme à l’animal.


J’accuse de mise en danger volontaire de la vie d’autrui.

L’OMS a délibérément ouverte la porte de la prolifération du virus à travers la planète. Sachant que la contamination par voie respiratoire est incontrôlable, l’OMS n’a pas pris les bonnes décisions.

Les USA et à plus forte raison le Mexique devraient être mis en quarantaine, ce qui impliquait la fermeture des frontières et des aéroports en provenances et à destination de ces pays.

Il est vrai que fermé les frontières des USA en temps de crise pour un virus ne ferait pas très bon ménage avec leurs finances.


J’accuse de mise en danger volontaire de la vie d’autrui.

Alors que la pandémie était déjà en cour, l’OMS n’a cessé de minimiser la propagation du virus, soie disant pour éviter que la population mondial ne cède à la panique.

J’accuse de mise en danger volontaire de vie d’autrui.

La gestion d’une crise pandémique a l’échelle mondial, prend tout son importance des les premiers jours, mais dans ce cas les intérêts financiers et nationaliste ont pris le dessus.

Il ne fallait pas parler de grippe Mexicaine pour ne pas pénalisé le Mexique, il ne fallait plus dire grippe porcin pour ne pas pénaliser les éleveurs de porcs, il a fallu que des scientifique planche pour enfin trouver un nom a ce virus ; H1N1.

Une énergie humaine gâchée, pendant que le virus se propageait tranquillement.

J’accuse de mise en danger volontaire de la vie d’autrui.

L’OMS indique que 74 pays sont touché par cette grippe, il serait plus simple de parler de continent toucher car le virus ne connaît pas les frontière et de surcroit incontrôlable.

 J’accuse de mise en danger volontaire de la vie d’autrui.

L’OMS fait de la désinformation, dans un sens elle alerte et d’un autre coté précise que la gravité de la maladie n’augmente pas.

L’OMS ne demande pas de restriction de mouvement des personnes, bien et services afin de minimiser l’impact sur la population et de l’autre coté presse les laboratoires a démarrer la production massive d’un vaccin contre le H1N1.

J’accuse l’OMS de la mise en danger des pays pauvres.

A part des recommandations, aucune disposition n’est prise pour les pays pauvres, qui ne peuvent pas se payer les vaccins pour leurs populations. Une fois de plus les pays pauvres risquent de payer la plus lourde tribu avec la bienveillance de l’OMS.

J’accuse l’OMS de faire de la diversion médiatique.

La grippe saisonnière fait beaucoup plus de victime, le virus aviaire H5N1 a un taux de mortalité beaucoup plus élevé. Alors pourquoi tout se tapage médiatique ; pour nous faire oublier la crise, pour nous faire oublier la hausse du baril de pétrole, pour nous faire oublier la hausse des budgets d’arment dans un monde soie disant en paix ou tout simplement pour exister dans la jungle des organismes.


J’accuse le H1N1 de scenario hollywoodien ; quand la réalité rattrape la fiction.

J’accuse cet article de pure imagination de ma part, à moins que vous le voyiez autrement.

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent - dans actualité
commenter cet article

commentaires