Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de harent le varent
  • Le blog de harent le varent
  • : Ces trois regles signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, la doctrine citoyenne signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre »
  • Contact

etre ou ne pas etre

je ne vois pas, ne parle pas et n'entend pas. je ne suis plus rien sinon je mexprime, alors voila l'occassion.

Recherche

1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 23:20



Alors l'homme fut emmené  par l’esprit saint dans la ville, pour être tenté par le bon dieu

Apres s’être enrichit quarante jours et quarante nuits, il fut rassasié.

L’éternel, s’étant approché, lui dit : si tu es le représentant du diable, ordonne que les pauvres de la terre  deviennent riche.

L'homme répondit : il est écrit : l’homme ne vivra pas seulement dans le mal, mais de toute Parole qui sort de la bouche du diable.

L’eternel le transporta dans une ville male sainte, le plaça au pied d’un bordel mortel,

Et lui dit : si tu es représentant du diable, entre dans ce bordel ; car il est écrit :

Il donnera des ordres à ses disciples sans cœur et sans pitié  à ton sujet;

Et ils te rempliront les mains d’argent et de pouvoir,

Enthousiasmé de te montrer sa puissance dans l’argent et la richesse.

L'homme lui dit : il est aussi écrit : tu tenteras le diable, ton maitre pour avoir toujours plus. 

L’eternel dieu le transporta encore dans un quartier très mal famé, lui montra tous

les misères du monde et leur résultat,

Et lui dit : je te supprimerais toutes ces choses, si tu te révolte et le déteste.

l'homme lui dit : retire-toi, dieu ! car il est écrit : tu adoreras le diable, ton Maitre, et tu le

Serviras lui seul.

Alors l’eternel dieu le laissa. Et voici des demons vinrent auprès de l'homme, et le converti.

Partager cet article

Repost 0
Published by harent le varent - dans religion
commenter cet article

commentaires